Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Roi de la Guerre!

Publié le

Bonjour internet,

Pour résumer, Kings of War est un concurrent direct des anciennes (antiques) version de Warhammer, rédigé par des anciens de chez GW dans le but de permettre un jeu plus simple et plus abordable.

Le système, extrêmement simple, reprend un grand nombre de bases de warhammer (du moins les versions classiques), à savoir un système d'activation en tour par tour, un découpage du jeu en phases (mouvement, tir, combat) et un système qui nécessite d'enchaîner les jets de dés par poignées.

La véritable différence entre les deux systèmes réside dans la simplicité de Kings of War. Ici, pas de règles de mouvement complexes (je tourne sur mon centre, c'est tout), pas de multiples modificateurs aux jets de dés (parfois il y a des modificateurs mais pas de tables de résultats à double entrée), pas de cartes de magie ou de listes de règles spéciales (il y en a deux pages au total pour l'ensemble des troupes du jeu).

Outre la simplicité, le jeu dispose de deux atouts intéressants (à mon sens) :

- D'abord, on peut sortir de gros régiments (jusqu'à 40 figurines, plus dans certaines listes), mais on n'est pas bloqués par le nombre exact de modèles dans une unité, l'utilisation de figurines "unit-filler" étant largement possible. La simplicité dans l'utilisation des gros régiment vient du fait que l'on ne retire jamais les figurines du jeu avant la destruction définitive de l'unité de la partie. En plus, une unité étant caractérisée par la taille de son socle, s'il manque trois figurines dans mon lot de 40, ça passe. J'aime bien ça.

- Ensuite, le jeu permet le recyclage de figurines. Un joueur disposant d'une armée GW pour warhammer peut la réutiliser presque en l'état, il lui suffit de ressocler le régiment pour l'adapter au système KoW (dans une version précédente, les règles de tournoi encourageaient d'ailleurs le mélange de marques, à condition d'avoir au moins 25% de figurines mantic). Bref, c'est tout bon pour mes ours en peluche.

Le jeu comporte toutefois quelques petits défauts. En particulier le manque de précision maladive que l'on trouve dans un jeu comme warhammer (mais comme il s'agit d'un jeu de combat de masse, ça passe). A vrai dire c'est un faux défaut, à partir du moment où on accepte le système globalement, on supporte ce type de petits défauts.
Le gros défaut du jeu pour le moment vient de son manque de visibilité, en particulier en France. Cet manque de visibilité fait qu'on entend peu parler du jeu (malgré une sortie récente) et qu'il n'y a pas, à ma connaissance, de tournoi pour le moment. C'est dommage, parce qu'il serait peut être temps de profiter pleinement de la chute de battle pour en sortir quelque chose de neuf et moins désagréable (parce que warhammer...je n'en peux plus).

En ce qui concerne l'aspect tactique du jeu, on trouve des valeurs sûres. La charge de flanc ou de dos est dévastatrice, l'utilisation de monstres ou de gros régiments garantit des dégâts effrayants sur les cibles, le tir est puissant mais pas ultime (il faut aller au contact de temps en temps pour assurer la destruction d'une cible) et les personnages ont surtout un rôle de soutien (ici, pas de super seigneur de la mort qui coûte la moitié du prix de l'armée et peut écraser trois régiments par tour grâce à l'épée tueuse du feu des dieux qui casse tout.

La création d'une liste d'armée est assez rapide puisque la sélection se fait par unité. Pas de choix de figurines seules, on prend des groupes de 5 à 40 figurines et le coût est global. L'équilibrage des listes repose sur la taille des unités. Pour chaque régiment (20 fantassins ou 10 cavaliers), on peut recruter deux troupes (10 fantassins ou 5 cavaliers), un monstre, une machine de guerre ou un héros (sorcier ou guerrier). Pour chaque horde (40 fantassins ou 20 cavaliers), on peut recruter quatre troupes, un monstre, une machine de guerre et un héros.

Le taux de conversion battle / Kings of War est correct, avec mon armée ours en peluche / Empire de 3000 points à warhammer V7, j'ai 2500 points à Kings of War (sans le moindre objet magique).

Petit aparté personnel maintenant sur une organisation de tournoi. Le livre de règles de Kings of War propose six scénarios de base assez simples, mais qui pourrait suffire dans le cadre d'un premier tournoi. Avec le temps, des scénarios plus évolués verront le jour et les règles encouragent à la création de nouveautés. Je pense que l'idée d'organiser des parties à la pendule (comme pour Warmachine / Hordes) fonctionnerait bien dans Kings of War. A mon sens, on pourrait caser quatre ou cinq parties d'une heure et demie (oui, le jeu se joue très vite), avec 45 minutes de temps de jeu par joueur, pour des parties en 1500/2000 points.

Peut être qu'un premier tournoi français permettrait de lancer l'idée de "tournois" scénarisés, où l'aspect tournoi serait un peu plus laissé de côté et où chaque partie aurait véritablement une raison d'être, avec un conteur qui ferait évoluer la campagne au cours de la journée en fonction des résultats des parties (je parlerai de ça bientôt).

Cet article manque de photos? Je sais. Les photos reviendront plus tard, quand j'aurai le temps de peindre des trucs.

Commenter cet article

Jérôme "Whispe" Labadie 15/08/2015 21:47

^Pour la majorité des généraux en effet, c'est un fait et une des grandes qualités du jeu...
Ils sont là pour commander et ne sont pas increvables :D

Jérôme "Whispe" Labadie 15/08/2015 00:04

Yooooooouhou!!
Bon, on peut à nouveau commenter :D
Cool!

KoW c'est bon mangez en, je me rêve une rencontre vs tes ours...
Le jeu souffre en effet de pas mal d'imprecisions mais bon, c'est tellement plus fluide à coté que ça passe crème :D
Je me permets de te contredire sur un point:
Les persos...
Les Perso Undead sont des gatlings vivantes. Mais ça compense la faiblesse des "troupes" du coup...
ça reste "acceptable"

à peluche (ours en) :D

MJOF 15/08/2015 08:01

je n'ai pas étudié les listes à ce point. Désolé
Je m'étais concentré sur la liste humaine et vite fait quelques autres et objectivement, le seigneur humain fait trois attaques à 3+ et donne un boost de moral. Je trouve que ça représente mieux un vrai général humain planqué derrière ses troupes à gueuler des ordres que le profil warhammer qui peut affronter un ogre en rigolant...

:)