Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Gotham by Night

Publié le

Bonjour internet,

 

Attention, dans ce message, il y a un coup de gueule, un peu long. Il est en rouge pour ceux qui n'ont pas envie de lire ça et pour ceux qui se foutent de ma vie et veulent seulement lire ça.

 

Hier j'ai participé à mon deuxième tournoi Batmann à Uchronies (le dernier était il y a un moment quand même). J'avais un peu laché le jeu de vue et j'étais particulièrement rouillé au niveau des règles (et ma faction n'est pas foutue de traverser une table en moins de quatre tours).

Ca fait plaisir de ressortir des figs qui trainent dans le placard, même pour un tournoi.

Les tables étaient super jolies et ont fait des envieux parmi les gens qui passaient.

Dix joueurs venant parfois de loin (un corse et trois nordistes en plus des franciliens, carrément pas mal) et qui avaient souvent un niveau nettement supérieur au mien. Pour preuve, je ne savais même pas que certaines bandes avaient des objectifs spéciaux et des stratégies réservées. J'ignorais que certaines figurines volaient (là, mes petits jokers qui ont du mal à courir plus de 24 cm peuvent pleurer) et certaines capacités m'étaient inconnues.

 

Je sors des figurines basiques, que je n'ai pas jouées depuis longtemps (ma dernière partie batman en fait) : Le Joker Heath Ledger, Scarecrow, clown au couteau, clown au bouclier, auguste, contre auguste et ringmaster. Pas de tireurs sauf le joker, une vitesse de 2 pour tout le monde et des armes de corps à corps allant du coup de poing à la hache (qui s'est avérée inutile dans deux parties, bizarrement, ce clown touchait mais ne blessait pas... Stupide).

 

Léger coup de gueule (Morikun, tu veux bien me prêter ton napalm?) à l'encontre de Knight Models qui édite le jeu. Au départ, tout était beau, les règles à télécharger intégralement et librement sur leur site, à côté des fiches de faction et des marqueurs, dans une section dédiée. Aujourd'hui, le livre de règles est payant et les règles ne sont plus téléchargeables gratuitement. Donc, si on n'achète pas le supplément, on ignore tout de ces règles et c'est saoulant. OK, leur boulot c'est de vendre des trucs. Mais ils ont une super collection de figurines sur leurs étalages, pourquoi en rajouter en vendant un bouquin à tout prix. Un pdf sans les images suffirait à la plupart des joueurs et pour moi le prix est franchement un frein à la motivation pour continuer dans ces genre de jeu. Fin de la parenthèse.

 

Première partie, le Lapin, joueur Joker du nord. Il a traduit les règles  pour le forum (je n'avais pas vu que quelqu'un s'y était mis, vu que j'avais fait une trad complète il y a deux ans).

Je ne sais plus jouer, il faut que je réaprenne presque tout. Mais les règles reviennent assez vite et je retrouve quelques coups bas faciles à placer. Ca finit après une heure trente de jeu et seulement trois tours sur une égalité. Partie un peu frustrante à cause du manque de temps, on n'a pas pu se rentrer plus dedans (mais ça m'a permis une égalité à la limite).

 

Deuxième adversaire, Skeff, venant de Corse (ça fait un gros voyage pour un tournoi quand même). Il joue double face, que je n'avais jamais affronté. C'est une bande plus sérieuse que la mienne au tir, mais au corps à corps, je devrais m'en sortir et j'ai l'avantage d'avoir une bande de tricksters qui peuvent créer la surprise. C'était sans compter sur le scénario. Déploiement en coins de table et pour rejoindre l'autre côté (un des objectifs), il faut traverser l'énorme no man's land du milieu. Mission très périlleuse pour nos deux gangs. Affrontement au centre. Le combat est assez violent. Quelques ratés de ma part (Double Face survit à un point de santé près quand le Joker s'en est pris à lui, dommage pour moi). Je perds de huit ou dix points (je ne sais plus). Fin de partie, encore une fois au timer. Et pourtant on avait commencé en avance. J'aurai bien aimé jouer le tour de plus pour grapiller les points de la mort d'Harvey Dent (il était au sol, aux pieds du jokers qui avait tous ses points de santé, j'avais la main et Harvey n'avait plus qu'un jeton de santé).

Partie très plaisante ceci dit grâce à un adversaire sympa.

 

Troisième partie, Karlus et ses forces de l'ordre. Un autre joueur qui avait fait le déplacement du nord.

Ma partie préférée, malgré la grosse raclée (45 à 15, putain de batsignal complètement abusé. Bon je perdais sans cette saleté de batsignal, c'est vrai, mais ça a creusé un écart irrécupérable). Mon adversaire et moi sommes déployés très proches. A portée de ses nombreuses armes de tir en fait. Et il faut nous croiser pour marquer des points. Curieusement, je n'ai qu'une perte et mon adversaire joue les objectifs. Comme mes objectifs ne rapportent pas énormément, je me mets en tête de tabasser les porteurs d'uniforme. Et je dois reconnaître qu'à ce petit jeu, quand je sors des jets pas trop pourris (le rignmaster s'est ridiculisé en échouant à porter le dernier coup à un mec au sol sur quatre attaques), la bande du joer, avec ses nombreuses attaques provoquant des dégâts mortels, peut être excellente. En tous cas pour taper sur des fonctionnaires.

Vraiment ma partie préférée.

 

Dernière partie, Deathstroke et quatre prisonniers de base. Alors pour être franc, autant j'aime la parodie de Deadstroke qu'est Deadpool, autant je trouve que Deathstroke est un gros gignol sans intérêt. Mais passons sur le fluff.

La mission nous oblige à placer des objectifs dans un carré sur un bord de table et nous démarrons à l'autre bout de la table, chacun de son côté. Ca part mal, mes figurines sont en fauteuil roulant, il a un acrobate capable de commencer la partie très loin de sa zone de départ. Premier tour, il tient un objectif et commence à marquer des points. Je le sentais en fait.

La partie est assez violente avec un Deathstroke bondissant mais je trouve que je m'en sors plutôt bien en sauvant le Joker de justesse gràce à son lot de compétences (Trickster et Luck en fait, sans la première, j'aurai du choisir en début de tour, là, pas de réflexion, je joue la défense). J'ai eu beaucoup de mal à blesser ses figurines (jets de dés pourris, en particulier le clown à la hache qui n'a jamais blessé personne alors qu'il touchait toujours à trois dés... crétin).

Défaite un peu frustrante parce que j'étais dans un scénario où je ne pouvais rien faire. Placer un mec dans les égouts pour sortir près de l'objectif fait perdre deux tours à la figurine, et en deux tours, Deathstroke marque beaucoup de points.

Mon adversaire était cool, on se battait pour la cuiller en bois, en fin de journée ça détend.

 

Résultat du tournoi, dernier. Sans grosse surprise je pense. L'organisation était plutôt pas mal à part un souci de gestion du temps, mais rien de bien grave, j'ai vu pire en tournoi battle). et un gros coup de coeur pour les tables magnifiques et pour le choix des lots. Franchement beau boulot.

pour vous faire baver d'ailleurs, je suis reparti avec ceci :

Jaloux hein?

Commenter cet article

spookyboogie 26/07/2016 11:43

Bien d'accord avec ton coup de geule. Le passage aux règles payante fait mal au porte feuil ! Surtout quand tu vois que les règles sont toujours pas hyper claire et ont besoin de pas mal d'errata!!!!

Si non, très bon tournois, le jeu est vraiment super sympa a jouer, de supers adversaires et de belles tables ! Que demander de plus ? (à part les règles gratuites ;) )

Bawon Samdi 25/07/2016 13:55

Faudra changé ton pseudo pour "PJJF": Pire Joueur Joker de France. :-D

MJOF 25/07/2016 13:56

Oui mais pas que...

Billyzekid 24/07/2016 12:39

Muarf...
Si javais pu venir, on se serait battu pour la derniere place, surtout en voyant ce que tu as gagné :p
Faut que je mette a la peinture de mes fig ...

Pour ton coup de gueule, je peux le comprendre, apres aussi les mecs de k.m doivent vivre et se nourir, et 100 livre vendus, cest plus rézble que 1000 telechargements,
Moi ce que j'aimerai cest une section telechzrgement des profils errates, je sais qu'il y en a eu, mais je sais pas lesquels

MJOF 24/07/2016 12:45

Je veux bien qu'ils aient besoin de vivre, mais au départ les règles étaient gratuites. Si à l'époque, il avait fallu filer du fric à KM pour me mettre au jeu, je n'aurai jamais essayé le jeu