Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pete, t'es gentil, mais t'abuses

Publié le

Ceci est un faux message personnel.

J'ai utilisé à dessein ce vocable un peu bas de gamme pour faire peser sur ce texte une impression de proximité qui n'existe pas du tout dans la réalité.

"Mais que se passe-t-il donc?", demande le lecteur attentif (l'autre s'en fout, il veut voir les photos des dernières parties du club).

 

Hier soir, je suis allé voir la désolation de Smaug. Je mets une majuscule avec difficulté. Beaucoup de scènes ajoutées, des détails violents et inutiles et des trucs qui sautent à la pelle (les nains qui entrent en même temps chez Beorn et tout va bien alors que dans le livre, ça prend cinq pages...

Mais le pire de tout, c'est la durée de l'ensemble. Presque trois heures de film et ça s'arrête pile quand le dragon attaque le village. Sans raison, ça se coupe à quoi? Vingt pages de la fin? Et il y aura un troisième film pour ces vingt petites pages? Un autre film ultra violent de trois heures pour vingt pages?

On est très loin d'un chef d'oeuvre, même si c'est un moment divertissant. Je crois quand même que j'aurai du mal à aller voir le troisième.

Dans les personnages ajoutés, quelques clins d'oeil sans intérêt, et l'apparition d'une elfette. Je l'aime l'elfette. C'est la Kate de Lost. Elle est encore plus mignonne en elfette.

"Je suis amoureux de l'Elfe"

 

le meilleur moment finalement, c'étaient les bandes annonces. Une surtout. Parce que c'était une excellente nouvelle.

Albator revient le 25 décembre.

Commenter cet article