Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

4000 - 250

Publié le

Mais quel titre énigmatique...

 

Hier après midi, pas mal de monde au club. Au moins deux parties de 40k, deux de battle (au format etc que je ne comprends toujours pas), deux parties d'AT-43 (l'une après l'autre, c'est déjà pas mal), deux ou trois d'Eden et une de Bushido.

 

Je commence par les basiques, une seule photo des parties des jeux GW. Les autres étaient encore plus floues, ça ne valait pas le coup de les poster.

Donc une partie etc. Avec deux joueurs qui ont l'air de s'ennuyer autour de la table et des gens qui s'en détournent à la vitesse de l'éclair vu l'intérêt du truc. Là c'est le seul moment un peu fun de la partie, Will se donne un air sérieux et Renaud fait le con pour la photo...

Côté Apocalypse, j'ai remarqué au moins deux parties multi-joueurs. Avec une grande victoire de Nico de Paris et ses Bamakas sur les Jokers et les Résistants de Mohand et Vince.

 

Maintenant passons aux choses sérieuses.

Neoclash a proposé une partie à 3 d'AT-43, mes Cogs contre les Karmans et les Onis. 4000 points sur la table. J'ai fait fort avec deux Vandals. Peut être un peu trop fort. Les photos sont assez parlantes.

J'ai perdu 2 figurnies, soit 250 points (le sharpshooter éliminé ne rapportait rien) et ils ont perdu leurs armées entières. Et, oui, j'ai affronté Batman...

Il y a un correctif urgent à faire pour rendre mon armée intéressante. Le bouclier est trop puissant. Il faudrait qu'il soit efficace contre tous les tirs, mais seulement à 5+ par exemple. A tester.

Pour se venger, mes deux adversaires se sont affrontés l'un l'autre. Déjà parce que la première partie n'a pas du être très amusante pour eux, c'est très chiant quand même. Ensuite, parce que le pauvre Laerthis n'a pas pu voir comment fonctionnait ses troupes (il a juste vu les règles de tir et d'encaissement des dégâts...). Là encore, une seule photo montrable, l'obscurité ne m'aide pas beaucoup quand je fais déjà des photos moches.

Cette fois, Laerthis a testé ses armes les plus efficaces, le char qui explose le tank en face en un tir, les zombies guns et tout le matériel qui fonctionne enfin. Du coup ça avait l'air sympa.

 

Enfin, une partie de Bushido, mon Culte de Yurei contre le Clan Ito de Vince. Scénario du Messager en 35 points.

J'ai Taka (et le spectre qui va avec), Gengo, Shichiro, Harionago et Mo Ises, il a Ito Kenzo, Akimoto, un bushi, Satochi et Chyio.

Il est déployé de façon à venir me taper dessus, sauf Ito Kenzo qui fait le tour, je suis en coin sur ma zone de déploiement. Fin du tour un, on s'observe, seul Ito Kenzo a bien progressé vers mes lignes.

Tour deux, c'est la ruée. Akimoto et Chyio viennent empoisonner mon pauvre Shichiro qui n'avait fait de mal à personne. Il est éliminé en emportant avec lui Akimoto. Ito Kenzo réussit à engager la pauvre Taka qui venait d'invoquer son ami imaginaire et il découpe en quatre morceaux la pauvre gamine (là pour le coup, elle a mangé la petite). J'ai essayé de m'en prendre à Kenzo avec Gengo et Mo Ises, mais quelques dés foireux et une bonne utilisation de la défense "pas de côté" de mon adversaire m'ont empêché de lui faire le moindre mal. De l'autre côté de la table, Harionago est bien seule mais se débarasse de Chyio sur une riposte un peu chanceuse et un coup de cheveux à distance.

Ito Kenzo se révèle en tant que VIM (et fait gagner à Vince 1 PV). Harionago court et essaie d'esquiver ses adversaires jusqu'à la zone de déploiement adverse. Le cumul du Mirage et du mouvement boosté au Ki lui permettent d'esquiver (pas facilement non plus mais elle l'a fait je suis satisfait), les attaques adverses sans prendre le moindre dégât. Elle se révèle.

Egalité, 1PV chacun. Nos deux VIM sont vivants et ont porté leurs messages.

J'aime bien ce jeu. L'ambiance est excellente, le système est un peu strict mais ça permet de s'y retrouver. Il faut un peu chercher les combos qui marchent mais il y a toujours moyen de faire quelque chose. La prochaine fois, j'espère qu'on pourra sortir 55 points.

 

Commenter cet article